Nabilla salon du livre Montcuq 12 août 2018 La tour en é...

Salon du livre Montcuq 2018, dans le Lot
Toutes les informations.
Vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube
Dimanche 12 août 2018 : 3e salon du livre de Montcuq en Quercy Blanc
Samedi 11 août 2018 : Causerie littéraire

J'ai enregistré cette vidéo en fin d'année 2017. Elle était programmée pour début janvier.
Puis la vie m'a submergé.
Puis il y eut l'idée de "viser plus haut", inviter François Hollande, en 41e homme.
Mais comme Nostradamus en 2017, François Hollande n'a pas répondu.
Qui plus est, contrairement à "ce cher" Nostradamus (il avait généré 5000 vues sur Youtube), François Hollande indiffère totalement (même pas 50 vues).
De là à prétendre que la popularité de François Hollande n'atteint même pas un pour cent de celle de Nostradamus... Il nous fallait revenir... à Nabilla pour créer l'événement.
Car naturellement Montcuq se doit de créer l'événement de l'été lotois même si le fantôme de Nino Ferrer va planer au-dessus de la tour...



Nabilla au salon du livre de Montcuq 12 août 2018... la vidéo

40 écrivains, car ce chiffre est inscrit sur nos kakémonos et banderoles !... Car il représente un nombre pertinent par rapport à la taille de la commune (même agrémentée de nombreux touristes) et à la nécessité de réunir un "plateau diversifié", avec un large éventail des genres et des parcours.
Nous souhaitons, chaque année, maintenir un "ancrage lotois", avec environ 25%, soit 10 auteurs, de notre département.
Cette année, "effet Jessica Lefèvre", la Belgique est abondamment représentée. Par ailleurs, Jessica Lefèvre viendra accompagnée de son éditeur.



La liste sur la page d'accueil sera actualisée en cas de désistements... quelques auteurs en "liste d'attente"...


Nabilla

Montcuq en Quercy Blanc, sa tour et son salon du livre !
Pour 2018, la 3eme édition du salon du livre, impossible de rattacher, de rimer, Montcuq avec une prédiction ni d'autres curiosités. Même pas un nouveau parfum de Paco Rabanne. "Bouse de Montcuq", c'aurait été parfait, mais on ne peut pas forcer les créateurs à mettre le nez dans nos ruisseaux.

En 2017, grâce à Nostradamus, qui avait donc prédit, pour le 13 août, la réussite de la deuxième édition de notre salon du salon du livre, et non la destruction de Paris, comme des exégètes canadiens avaient cru le comprendre.
Grâce à Nostradamus donc, la vidéo de présentation de notre événement culturel lotois, a dépassé les chiffres habituellement constatés pour ce genre d'initiative. Et nous avons bénéficié de la visite de nombreux élus, les sommités du département, à part bien sûr madame Maury et sa suppléante.

Il faut créer l'événement ! Dans le domaine culturel, on ne peut se contenter de la sonorité de notre commune...
On s'est donc réuni. On a égrené, ce qui se fait ailleurs... En 2017, Rocamadour est allé jusqu'à proclamer Patrick de Carolis invité d'honneur de son Salon du livre. Ça se déroulait à "la Truffière"... Je n'ai pas pu m'empêcher d'improviser "Au pays des tartuffière / Comme dans les pays". Bref. Et des auteurs se sont retenus de fredonner "Bygmalion, Bygmalion, vive le pognon" à l’un des protagonistes de l’affaire, qui semble également écrire des bouquins.
L'année précédente, Pierre Bellemare était l'invité d'honneur du 1er salon du livre de Souillac... Il n'y en a pas eu en 2017.

Bref, de nouveau, faut-il un people à Montcuq en 2018 ?
Un nom qui rime, qui clashe, qui pourrait déchaîner les passions, et même susciter des frémissement dans la plume de la correspondante de leur Dépêche, du Midi. Et même faire vibrer, se déplacer l'intelligentsia locale, régionale... Peut-être même notre bibliothécaire, peut-être même madame Maury et ses amies...

Je sais, il est toujours périlleux de citer des noms inconnus au-delà... d’un certain périmètre... Mais jusqu’où va le périnée, le périmètre, de Montcuq ?

Et soudain... Jef... après le sixième verre, oui il fallait bien ça, il a jailli de mes lèvres ce nom, ce prénom, ce fut une éclosion, une érection, oups une, une évidence : Nabilla.

Je sais maintenant, grâce à une requête chez google, qu’il faut dire : Nabilla Leona Benattia.

Nabilla, invitée d’honneur du troisième salon du livre de Montcuq en Quercy Blanc. Info ou intox ?
Vous le saurez en suivant les aventures, non de la Tour qui ne parle pas mais de Montcuq.TV, qui s'exprime encore.


Le 13 novembre 2017 - Stéphane Ternoise - présenté le 3 juillet 2018



Samedi 11 août 2018 : Causerie littéraire
- "Pourquoi écrire, pourquoi publier... la place de l'écrivain dans l'édition ?" animée par Philippe De Riemaecker.
- "l'oeuvre de Georges Coulonges, 15 ans après sa disparition", animée par Stéphane Terdream.


Georges Coulonges

Georges Coulonges est décédé chez lui, dans ce Quercy où il avait choisi de vivre, à Pern, le 12 juin 2003. Il avait 80 ans. Cette vidéo fut présentée 15 ans plus tard, 12 juin 2018. Georges Coulonges, romancier, dramaturge, parolier, scénariste...